Mission Février 2011

Dr Béatrice Gaudefroy Kuhn

Accueil du site > Nos Missions > Myanmar > Mission Février 2011

Mission Myanmar février 2011

Cette mission était initialement prévue sur 2 sites et 2 séquences :

Jean Pierre Gaitz et moi-même dans le nord-ouest à Ngapali,puis Florence Samain venait avec moi dans la pointe sud à Myeick et s’est déroulée du 12 au 25 février .

Finalement, Jean Pierre est parti seul à Ngapali (cf son compte-rendu) et j’ai débuté seule comme dermatologue dans le sud.

Je suis partie avec une équipe très complète de l’AMFA (dont le Pr Patel et Thidar, une infirmière rencontrée déjà deux fois à Ngapali et qui supervise la partie médicale des missions avec les relations avec les midwifes des dispensaires).

Nous devions visiter plusieurs dispensaires construits pas l’AMFA dans ces îles de la Mer d’Andaman. Certains à peine secs ! Au total, nous avons ainsi travaillé dans 5 îles. J’ai démarré seule dans 3 dispensaires, parfois accompagnée de médecins de l’hôpital de Myeick, puis Florence est arrivée et nous avons pu entreprendre la « mission gale » prévue sur 1 jour et 1/2 dans une des îles très infestée par le sarcopte !!.. Sur cette seule journée nous avons traité plus de 550 personnes ! Les résultats semblent probants aux dernières nouvelles !

Nous nous étions réparties (Florence, Thidar et moi) en 3 circuits : hommes, femmes et femmes enceintes et/ou allaitant avec BB de moins de 2 ans ou moins de 15kg. L’AMFA avait prévu des vêtements neufs, des nattes et le lavage du linge. Ivermectine* donnée pour les adultes des 2 groupes H/F et badigeonnage pour mon groupe F/enfants et BB. Le tout avec des volontaires du village très motivés, dans la bonne humeur et la fatigue !!

Puis nous avons consulté 3 jours à l’hôpital de Myieck et dans un orphelinat du centre ville.
Comme pour Jean Pierre, la pathologie est restée conforme à la saison avec beaucoup de prurigos lichénifiés de jambes, mais aussi les classiques : vitiligo, gales et dermatophyties étendues. Peu de biopsies cette année. Avons-nous progressé ??

Pour les nouveaux dispensaires quelques cas plus lourds et comme d’habitude 2 ou 3 cas de lèpre adressés au spécialiste local pour leur prise en charge par les programmes gouvernementaux.

Mission donc très dense, assez fatigante compte tenu des créneaux très courts de consultation du fait des trajets en bateau rythmés par les marées. Heureusement les autorités nous permettent de plus en plus souvent de dormir sur place ( ce qui n’est pas toujours gage de repos !)

Nous n’avons malheureusement qu’entre-aperçu la chef de service de dermatologie de l’hôpital de Yangon à la descente de notre avion venant de Paris-Bangkok. Nous espérons pouvoir reprendre des séances de formation lors de notre prochain voyage.

Reste à définir nos missions futures avec un programme réel de formation des midwifes des dispensaires. Car nous n’avons pas assez de temps au cours de nos brefs passages qui sont vite saturés de malades (surtout dans les îles où nous n’étions jamais passés)

A lire dès que mis sur le site de DHF avec plus de détails et des photos.

Dr Béatrice Gaudefroy-Kuhn