Mission 2007-2009

LE PROJET DE SOUTIEN A LA FORMATION DES AUXILLIAIRES DE SANTE PREND FORME

Accueil du site > Nos Missions > Burkina Faso > Mission 2007-2009

Création de Fasoderm

ANNEES 2007-2008

L’association FASO DERM vient d’être crée à Brest.

Le Pr Adama TRAORE (chef du service de dermatologie de Ouagadougou et directeur de l’école des infirmiers) est venu à Brest en décembre pour une soirée thématique sur la santé au Burkina Faso (BF), à l’occasion de la présentation publique de l’association Faso Derm (FD), ouverte au public.

Le Dr Nicole JOUAN et le Dr Anne-Marie FAUVEL ont rencontré lors des JDP, le Pr Antoine MAHE et le Dr Ousmane FAYE, qui ont expérimenté avec succès une formation de 24h des acteurs de santé au Mali. (Cf. compte- rendu de réunion de Dijon).

Association FASO DERM :

Objectifs : améliorer la formation des acteurs de santé déjà en activité.

Les lésions dermatologiques sont une part importante de leurs consultations, par ailleurs les dermatologues sont encore peu nombreux, une douzaine, exerçant dans les 2 principales villes du pays. Un aiguillage plus rapide et mieux approprié des patients vers les spécialistes et une aide au diagnostique (en particulier du dépistage de la lèpre) et prise en charge de quelques pathologies, ont été possible grâce à une formation courte de 24 heures au Mali.

Parallèlement, la formation des futurs infirmiers commence à être optimisée du point de vue dermatologique , le Pr Traoré dirigeant depuis quelques années l’école d’infirmiers. Ce travail peut permettre de mieux adapter l’enseignement .

Projet à court et moyen terme

en France (et contacts par Internet )

  1. Mettre par écrit le projet Burkinabé ,sur le modèle Malien ; rapport technique et montage financier.
  2. Chercher... et trouver les financementsau BF avec le Pr Traoré.
  3. Sensibiliser les dermatologues BB pour leur participation au projet sur le terrain.
  4. Présenter le dossier aux autorités de santé du Burkina Faso, pour agrément.
  5. Envisager un bilan préalable (recueil de données) sur le terrain (pathologies rencontrées,diagnostic et prise en charge des patients par les acteurs de santé) avant la formation .

Projet à plus long terme :

  1. Faire des sessions de formation (dermatologues burkinabés et français), d’abord dans une région définie et selon le protocole préétabli avec bilan d’efficacité à un an (puis 2 ou 3 ?).
  2. Etendre le projet à d’autres régions !
    DHF pourra s’investir dans cette association si l’un de ses membres y prend une place importante (appartenance au bureau ) ; en cours pour A-M FAUVEL .

ANNEES 2008-2009 

Rappel : le projet de soutien aux auxiliaires de santé du BF se poursuit lentement.

Il fait l’objet d’un partenariat entre l’association FasoDerm de Brest et l’association Sobudec (Société Burkinabè de Dermatologie d’Esthétique et de cosmétologie).

  1. En Fev. 2008 : Anne-Marie FAUVEL a rencontré les dermatos du Mali favorables à et fiers de l’exportation du projet Malien (avec l’approbation du Dr Antoine Mahé) ; puis elle a retrouvé le Pr Adama TRAORE au BF et échangé avec les dermatos du pays pour s’assurer de leur accord et de leur désir de construire le projet .
  2. Un mois plus tard, Nicole Jouan (présidente de FasoDerm) s’est rendue sur place et a fait une première vacation pour l’étude préliminaire .Les 3 suivantes ont été faites par le Dr Diatto du BF.
  3. En Mars 2009 A-M Fauvel intègre officiellement le bureau de FasoDerm.
  4. Bilan statistique : le premier échantillonnage de patients donne environ 60% de bon diagnostics .(plutôt surestimé semble-t-il). Ce premier résultat d’un petit échantillon de patients sert à dimensionner l’échantillon de patients nécessaires pour une étude statistique valable avant formation ; à savoir : 300 patients avec dermatose …ce qui représente pas mal de vacations à faire .Les résultats ont été transmis au Pr Traoré. AM FG a proposé de partir en Avril 2009 pour une contribution à cette enquête. Mais après un mois sans réponse elle a dû annuler son voyage. Pas d’explication à ce silence : enquête plus longue que prévue ? grosse chaleur ? d’autres priorités 
  5. PS : bonne nouvelle depuis le réunion de Nantes : le conseil général du Finistère a accordé 3000 euros de financement à FasoDerm. La réponse de la Mairie est attendue.
  6. Il y aura peut être besoin de bonnes volontés pour agir !
     

FIN 2009

Le manuel d’aide à la formation a fait l’objet d’une saisie informatique par les soins de Fasoderm en respectant le manuel innitial utilisé au Mali .( Pas si facile !!)

Un premier lot de 200 exemplaires ont été imprimés aux frais de l’association Fasoderm.

Nicole Jouan se rend au BF mi-janvier pour faire le point .